Comment faire 2,5$ millions seulement en ouvrant le journal

904242_il_giornale-1-.jpg      Il y a longtemps, je marchais chaque soir d’hiver avec un ami qui faisait du placement financier. Un jour, il a économisé 2,5$. Voici donc comment:

À mi-chemin de notre promenade, nous nous arrêtions dans un petit café pour nous réchauffer un instant. En passant devant le comptoir, je prenais toujours le journal et l’ouvrais trois fois au hasard pointant un mot, un espace blanc ou une image.

Puis, je les reliais ensuite pour former une idée générale. Je trouvais amusant comment ce petit jeu pouvait me parler intérieurement.

Au début, je le faisais sans thème précis mais j’ai bien vite appris à poser des questions touchant  tous les domaines de ma vie pour rentabiliser ce jeu.

Le journal avait réponse à tout, oui tout! Étrange façon de lire le journal mais c’était la mienne …que je trouvais d’ailleurs beaucoup plus intéressante et plus rapide que les centaines de mauvaises nouvelles qu’il contient en réalité.

Mon ami se moquait de moi, me trouvant quelque peu originale pour utiliser un terme poli.

Des années plus tard, j’ai reçu un appel téléphonique. Tout excité, il me raconta qu’il venait d’économiser 2,5$ grâce à mon petit jeu qu’il avait trouvé ridicule auparavant.

Il avait effectivement cumulé cette somme auprès de gens d’affaires de son entourage pour la placer dans un projet financier à l’étranger qui devait être très lucratif.

Soucieux de bien faire les choses pour ses clients qui avait mis leur confiance en lui, il ne put s’empêcher de tester la qualité de son placement en utilisant comme moi le simple journal. Il demanda d’obtenir de l’information sur ce qui allait advenir dans le futur du placement qu’il s’apprêtait à effectuer.livre2

Au premier pointage, son index se posa sur un Al Capone, les bras croisés, devant sa limousine noire. L’agitation intérieure le gagna. Il poursuivit une seconde fois: son doigt s’arrêta maintenant sur la photo d’un criminel.

Vraiment, ça n’était guère mieux! Le troisième pointage se porta sur la chronique policière. Inquiet, il décida donc de retarder l’investissement. Il eut bien raison car la semaine suivante, il apprit que cette compagnie venait de faire faillite!

Vous êtes un homme ou une femme d’affaire? Vous trouvez mon petit jeu loufoque? Soit! Cela me permet de constater que vous investissez dans vos affaires seulement 50% de votre capital cérébral. Pas fort, non? Vous vous servez de votre cerveau gauche, rationnel et compartimenté, mais aucunement du droit qui demeure tout à fait irrationnel …comme mon jeu!

Le cerveau droit est un outil qu’utilise les grands de ce monde. Il est à l’écoute des signes de jour. C’est lui qui guide les meilleures actions vers la réussite. Surtout ne l’ignorez pas! Il pourrait vous éviter bien des gaffes!

Aucun commentaire jusqu'à présent.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Postulats de rêves (Rafraîchissez la page pour en voir un autre)

  • Cette nuit, je fais un rêve de victoire.

Abonnement par email

Entrez votre adresse email pour recevoir une notification lors de la publication de chaque nouvel article par email.

Les signes de jour