Du deux pour un!

1347432_giraffe-1-

Les rêves sont vraiment source d’abondance. En effet, j’avais invité l’âme de notre chienne Cléo à venir me rencontrer en rêve. Je n’ai pas eu un rêve mais bien deux, et ce, deux nuits de suite.

L’autre soir, en me couchant Cléo, notre chienne Labrador,  est venue s’installer pour dormir sur le sol, juste à côté de moi. Me penchant pour lui souhaiter bonne nuit avec une petite caresse …

je n’ai pas pu m’empêcher de lui dire comme je la trouvais belle! Aussi, comme j’avais déjà dans les mains, ma tablette pour noter mes rêves que je déposais sur ma table de nuit, j’ai décidé d’en faire un postulat. Cette nuit, j’invite l’âme de Cléo afin de lui communiquer mon amour et écouter ce qu’elle a à me dire.

Le lendemain, au réveil, j’ai noté le rêve suivant: je verse à un homme noir adulte 2,50$ parce qu’il m’a conduit là où je voulais aller. Je suis consciente qu’il me demande peu.

Le pelage de ma chienne est noir en réalité, ce qui est représenté dans le rêve comme un signe pour me rappeler mon animal au pelage noir. Les animaux prennent souvent des formes humaines dans nos rêves pour nous montrer que toute forme de vie est égale à la nôtre.

Il est question ici de la façon d’agir de Cléo car ce n’est pas une femelle dans le rêve (passivité, dans l’être et non dans l’action) mais bien un mâle (actif, pouvoir d’action, d’agir). Le rêve me parle du comportement, de la façon d’agir de ma Cléo.

Je me retourne et derrière moi se dresse en petit homme revendicateur un jeune garçon noir. Je dois me pencher pour lui parler en raison de sa petite taille. Il exige que je lui donne 4$ pour un petit rien du tout qu’il m’a tendu.

Sûre de moi, je lui réponds qu’on vient de me demander très peu pour un service plus exigeant et que je ne vais certainement pas lui donner ces 4$. Ça ne vaut pas le coup!

Voilà comment j’ai interprété ce rêve : d’un côté, Cléo, chienne adulte, obéissante et docile, me demande très peu (2,50$, l’argent est souvent de l’énergie en rêve et l’énergie, c’est de l’amour !). Elle est facile à vivre.

Également, chaque matin, je fais le taxi pour elle car elle demande la porte. Elle adore que je l’accompagne pour une ballade matinale jusqu’au parc en bordure de la rivière. Au fond, ça me demande peu car j’en profite autant qu’elle!

Toutefois, d’un autre côté, Cléo me passe le message qu’elle a un aspect immature qui exige toujours plus de mon attention; elle voudrait toujours beaucoup d’énergie et de façon stable au quotidien.  Elle est toujours avide de caresses et saute sur moi pour en obtenir si je l’ignore, ce qui me fait hausser le ton car elle souille mes vêtements.

Je comprends qu’elle veut de la régularité ( le chiffre 4). Évidemment, quand nous travaillons de longues heures, nous ne nous soucions pas de sa présence, ce qu’elle trouve pénible sans doute.

Elle exige comme l’enfant de voir satisfaire ses besoins, d’autant plus qu’elle porte la blessure d’abandon, ayant été trouvée en pleine nuit sur la route à  l’âge de 4 mois environ. Pauvre trésor!

Et ce matin, une femme tourne autour de moi. Je la regarde qui s’arrête devant moi. Je ne peux m’empêcher de lui dire, le coeur plein d’amour: T’es belle!

Je passe mon temps à le dire à Cléo! Aussi, ai-je la certitude que c’est à elle que je le disais en rêve.

 

No Comments Yet

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.