Et vous, quel est votre os?

Chiotsgroupe.JPG

Il y a quelques jours, mon article portait sur la possibilité de communication ou télépathie avec les animaux. Je vous annonçais donc que Cléo, la chienne Labrador de mon fils avait eu une énorme famille d’un coup soit dix petits et mignons bébés. Je joins donc le portrait de famille!

 

Ils seront prêts à donner dans sept semaines, donc si votre ouverture du coeur se fait en voyant ces petits êtres adorables et que vous vous sentez appelé(e) pour une adoption, faites-moi signe! Leur papa est de race berger allemand mais non pur. La plupart ont l’apparence de la maman mais quelques-uns manifestent déjà des ressemblances avec le papa par la couleur de leur pelage.

 

Dimanche, je suis allée visiter mon fils. J’avais si hâte de voir les bébés de Cléo! Bien, j’avais aussi hâte de voir mon fils évidemment! Je n’ai pu m’empêcher de m’arrêter chez Mondou en passant pour acheter une gâterie à la courageuse maman pour son acte quasi héroique. J’ai choisi pour elle le plus gros os fumé couvert d’une peau dorée et de gras grillé bien à point sur les extrémités.

 

À mon arrivée, à la vue de cet os déjà presque déballé, Cléo s’est empressée de le saisir et de lui faire la passe, comme on dit! Elle nous laissait tout le loisir d’admirer sa progéniture, de les prendre dans nos mains et de les caresser hors de la cage. Habituellement, les chiennes n’aiment pas trop les envahisseurs dans leur espace intime. Mais elle grignotait avec une telle gourmandise, qu’elle en oubliait totalement ses responsabilités. Plus rien ne la dérangeait, très absorbée qu’elle était par son goûter.

 

Installés à l’ombre en cette journée torride, nous avons longuement discuté en sirotant un rafraîchissement pendant que Cléo continuait sa dégustation. Bientôt, les bébés se mirent à pleurnicher en choeur. Cléo semblait complètement sourde à leurs besoins trop absorbée à rassasier sa grosse dent.

 

Tout comme Cléo, ne sommes-nous pas sourd(e) quand nous sommes voilà en présence de notre passion du mental? Ne sommes-nous pas alors prisonnièr(e) de cette geole? Ne négligeons-nous pas nos responsabilités de tout ordre, que ce soit au travail, à la maison, avec notre conjoint ou nos enfants? Cette passion prend alors le dessus sur tout le reste. Nous envoyons au diable tout ce qui nous empêche de nous adonner à notre plaisir. Comme Pinocchio sur l’Ïle des Plaisirs, nous ne voyons pas le temps passer et oublions l’essentiel.

 

Quel est donc votre os à vous? Pensez-y aujourd’hui. Pouvoir l’identifier, c’est déjà guérir un  peu! N’y a-t-il pas une activité ou autre qui, lorsqu’elle vous accapare et occupe tout l’espace dans votre esprit, vous fait escamoter votre rendez-vous amoureux ou avec des êtres que vous chérissez, vous fait oublier des choses majeures et indispensables comme aller chercher les marmots à la garderie, payer un fournisseur fidèle, appeler le(la) conjoint(e) pour le prévenir de votre retard, etc.

 

Un os, c’est délicieux à condition de ne pas négliger l’essentiel! …livre2

 

 

 

 

 

 

 

Pour d’autres Signes de jour, je vous invite à lire….

Aucun commentaire jusqu'à présent.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Postulats de rêves (Rafraîchissez la page pour en voir un autre)

  • Cette nuit, j’identifie une personne nuisible dans mon environnement.

Abonnement par email

Entrez votre adresse email pour recevoir une notification lors de la publication de chaque nouvel article par email.

Les signes de jour