La course aux fameux cadeaux de Noel!

1316307_happy_woman_and_christmas_present-1-.jpg

On vient tout juste de remiser les décors d’Halloween que déjà les vitrines et les étalages des magasins se parent des couleurs de Noel.

Vous avez des cadeaux de Noel à acheter? Allez vous acheter la première chose potable  qui vous tombera sous la main, juste pour avoir quelque chose à offrir, ou irez-vous selon votre coeur?

 

Je me souviens d’avoir acheté un cadeau à ma filleule et que, le voyant, mon fils, ce sage, me dit que c’est le type de cadeau que j’aurais aimé me voir offrir mais qu’il doutait que ma filleule soit heureuse de recevoir ce truc pour Noel.

 

À bien y réfléchir, il avait bien raison! J’aurais été contente que l’on me l’offre. Alors je l’ai gardé pour moi.

 

Je me souviens aussi quand mon fils à la puberté m’a demandé pour la première fois ce que je désirais pour Noel. On a réglé ça une fois pour toute! Je lui ai répondu que le plus beau cadeau que je pouvais recevoir est qu’il se rende heureux.

 

J’ai ajouté que l’obligation des cadeaux du magasin font partie de la conscience sociale et que les plus beaux ne se trouvent pas sur les étalages des grandes surfaces. J’ai alors mis en pratique ce que je prônais.

 

Quand une occasion se pointait, j’écoutais intérieurement ce que ça me disait. Dépendamment de la réponse, j’achetais ou pas mais je ne magasinais pas un objet quelconque juste pour avoir de quoi offrir. J’acceptais même de passer pour mal élevée et de me présenter les mains vides si le coeur n’y était pas.

 

Pour moi, un cadeau qu’on se sent obligé de donner n’a pas la même charge énergétique qu’un cadeau offert avec tout son coeur.

 

Il y a plusieurs années, alors que ma patronne et amie précieuse quittait la boîte pour aller expérimenter ailleurs, j’avais vraiment le goût de lui offrir un beau cadeau en souvenir de notre belle amitié mais quoi? Le soir avant de dormir, j’avais noté dans mon journal de rêves : Cette nuit, je visualise le cadeau idéal pour elle.

 

J’ai alors rêvé de désert et de cow boy. Je ne savais pas trop ce que cela pouvait signifier mais je savais que mon amie aimait bien les chevaux. Le jour suivant, ma route croisa un collectionneur de cactus qui se dit prêt à vendre sa collection. Immédiatement mon rêve me revint en mémoire.

Je lui achetai donc un des plus énormes cactus que je n’avais jamais vu jusque là!  Lorsque je lui offris, je fus très étonnée de sa réponse: elle adorait cette plante et était ravie. Visiblement, elle ne simulait pas la surprise et la joie.

 

À une autre occasion, me rendant échanger un article au comptoir d’un grand magasin, je feuilletai le catalogue de cadeaux à obtenir avec les points cumulés lors des achats. Ma voix intérieure me soufflai de commander un flacon de parfum capiteux.

 

Je n’avais aucune idée de ce que j’allais en faire n’étant pas très fanatique des parfums. Le soir du réveillon, ayant le goût d’offrir un petit quelque chose à la petite amie de mon fils adolescent, je lui offris donc ce flacon de parfum. Le lendemain, mon fils se dit tout étonné que je sache qu’elle collectionnait des échantillons de parfum coûteux. Je ne le savais pas. J’avais juste été bien guidée.

 

Toujous dans ce même magasin, un jour, cette fois, mon intuition me souffla de commander un petit appareil enregistreuse à cassette pour fillette (rose Barbie) muni d’un microphone qui se porte à la main.

 

Quand mon fils me vit arriver à la maison, il se moqua de moi me demandant ce que j’allais  faire de cet article. Je lui répondis que j’allais peut-être recevoir des jolies chansons en rêve et comme je ne lis pas la musique… Nous étions alors à la fin de l’été.

 

Le soir du réveillon, juste avant de verrouiller la porte et de me rendre chez mon frère, une petite voix me dit d’apporter le jouet. Je ne pris pas le temps de l’emballer et je l’apportai dans un sac de plastique. Chemin faisant, je me demandai à qui j’allais bien l’offrir.

 

Puis, je décidai enfin que la première personne qui viendrait m’ouvrir le recevrait. Ce fut ma jeune nièce. Quand elle découvrit le trésor au fond du sac, elle ouvrit de grands yeux.

 

Ma soeur, sa mère, étonnée me confia qu’elle en rêvait depuis les deux derniers Noel. Elle se demandait bien comment j’avais su. Encore une fois, je ne le savais pas!

 

Pourquoi ne pas tenter l’expérience cette année en écoutant vos rêves, vos signes de jour ou votre petite voix intérieure au lieu de votre tête ou votre portefeuille? Votre intuition sait parfaitement ce que l’autre désire dans le secret de son coeur!

 

Bon magasinage. Pour d’autres leçons de vie, lire Les signes de jour; un beau livre cadeau à offrir à une personne aimée!

livre2

Aucun commentaire jusqu'à présent.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Postulats de rêves (Rafraîchissez la page pour en voir un autre)

  • Cette nuit, je suis à l’écoute de ma partie féminine.

Abonnement par email

Entrez votre adresse email pour recevoir une notification lors de la publication de chaque nouvel article par email.

Les signes de jour