La culpabilité, une calamité!

1385078_mountain_landscape-1- Je déclare que la culpabilité est ce poison mortel qui nous rend malade, nous gruge jusqu’à l’os et nous attire la souffrance.

J’habite face à une jolie montagne sillonnée de pistes de ski. Ce matin, dès que j’ouvre un oeil, un défi me traverse l’esprit: je vais escalader cette jolie montagne pour y découvrir et admirer le panorama environnant.

Cela me fait penser à notre parcours de vie à tous où on chemine lentement, produisant efforts et ténacité pour nous élever vers le sommet de la montagne de Dieu.

Et me voilà qui  me dirige vers le pied du mont. Tout ça me ramène à une belle analogie: les intiations sur notre voie spirituelle. On part tous du plancher des vaches: le plan physique, bien terre à terre, sans nous soucier dans un premier cycle du sens des événements et de la vie en général.

 Et c’est à ce moment que v’lan nous recevons une première initiation à l’état de rêve. Il s’agit toujours d’un beau songe marquant qui intrigue et réjouit. C’est l’appel de l’âme qui désire entreprendre le chemin de retour vers Dieu, vers les mondes divins.

J’atteins un premier palier: ma seconde initiation spirituelle, celle qui concerne les émotions. Ironiquement, je me trouve sur un flanc rempli de tendres fleurs sauvages. Ces fleurs ne sont-elles pas un beau symbole pour représenter nos émotions et sntiments? On donne des fleurs quand on en ressent lors d’un mariage, un anniversaire,etc.

Puis, je poursuis ma montée vers la troisième initiation, vers un nouveau pic. Soudain juste à quelques pas, devant moi, une tige végétale m’interpelle. Humide sur le sol, elle prend la forme parfaite du chiffre 2.

Je souris, oui, ma troisième concernait bien une vieille relation amoureuse karmique à régler. J’avais eu les deux pieds bien dedans! Là, je dois prendre un peu de repos pour soufffler un peu. Cette étape de ma vie n’a rien eu de facile, et pas davantage aujourd’HUi avec cette pente de plus en plus abrupte.

Puis, je reprends la marche. Vaut mieux ne pas regarder droit devant, cela devient trop décourageant. J’ai un peu envie de rebrousser chemin.. essouflée, lasse et en sueur.

Tiens, déjà? Je me trouve tout près de la tour dressée au sommet qui m’a tant incitée à y grimper. Je réalise que je me trouve au moment de ma quatrième initiation. J’ai enfin une vision plus élargie, plus globale de la vie. Le mental a lâché un peu sa prise sur les attitudes et les croyances.

Ici, le points de vue change aisément quand on a un panorama sous les yeux aussi grandiose et magnifique! Mais, est-ce que ma cinquième est proche? Vais-je accéder au plan de l’âme en grimpant à cette ultime étape pour aujourd’HUi? Je prends l’escalier. Vais-je enfin pouvoir savourer la victoire du vainqueur et couronner mon succès?

Erreur! Une grille obstruant le passage a été installée en haut du premier escalier de la tour. Intérieurement, je me dis que quelque chose bloque mon évolution mais quoi? Je ne pourrai donc pas admirer maintenant ce paysage fabuleux du haut de cette tour.

Résignée et songeuse, je redescends. Je découvre soudainementun sentier de terre brune beaucoup plus facile au versant sud, je ne l’avais pas vu. La descente sera plus aisée ainsi. Ce sentier mène momentanément dans un beau sous-bois odorant. Quel plaisir de savourer cet instant.

Je poursuis ma descente alors qu’un lointain souvenir d’un événement passé refait surface. Je me sens atrocement coupable d,avr été humaine, jeune et inexpériementée. Et v’lan! Je pose le pied sur une roche plate incrustée dans le sol et couverte de petits cailloux.

Je glisse en faisant le grand écart; la jambe droite devant, la gauche fléchissant et s’agenouillant. J’ai l’avant-jambe en sang! Aie! Quel gâchis! Vite, je tente de me remémorer à quoi je pensais à cet instant fatidique? Bien sûr, oui, je me rappelle: la culpabilité! Rien de pire pour se faire du mal ! Hum,… me pardonner et vite!

No Comments Yet

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.