La relation amoureuse idéale, c’est comment ?

1236674_lovers_1-1-.jpg    Comment savoir si ma relation amoureuse est épanouissante sous tous les principaux aspects?

Le psychologue et spécialiste de la communication relationnelle Jacques Salomé en sait un bout sur le sujet. Je trouve très intéressant ses propos.

Selon son point de vue, les quatre volets à considérer sont les suivants:

– L’attraction est cette magie chimique qui attire deux êtres intensément tel des aimants dont il est quasi impossible de résister. La sexualité ensemble, c’est alors le Pérou!

Quand ce n’est que sexuel et rien d’autre, il s’agit souvent d’un coup de foudre, ou comme disait ma mère, d’un coup de fou. Cette rencontre est souvent karmique et ne peut être évitée car elle est inscrite au plan de vie.

Ces deux êtres se sont déjà connus dans des vies passées et Dieu pour quelle raison, il doivent à nouveau être réunis pour régler ce karma ou s’apprendre mutuellement.

Pas toujours évident d’accepter cette situation pour le(la) partenaire abandonné(e) qui subit et voit son conjoint ou conjointe devenir subitement complétement dingue et incurable abandonnant responsabilbité et famille!

Quand on sait que les coups de foudre s’éteignent généralement après six mois,il suffit parfois de faire preuve de patience et de tolérance pour que le(la) partenaire revienne au bercail.

Cela exige naturellement de la compassion et de l’amour inconditionnel envers l’autre car la plupart du temps, la flamme passée, le la passionné(e) souffre de ce coup de foudre autant que le(la) délaissé(e). Quand il y a des enfants en cause, le bonheur et la stabilité apportée par la famille est souvent un remède à ce virus bien passager.

La sexualité a beau être harmonieuse et passionnée, elle ne peut être suffisante à long terme. Il faudra plus pour garder le couple ensemble.

– La relation: en amour 1 + 1 ne fait pas toujours1, à moins de vouloir fusionner, ce qui n’est guère sain habituellement pour l’individualité des partenaires.

La relation ne fait pas non plus 2 car des enfants s’ajoutent souvent et produisent une nouvelle énergie. De plus, l’énergie de 2 partenaires va se mélanger et former une nouvelle énergie qui en donnera une troisième.

Remarquez comment on sent la relation différente d’un partenaire à l’autre. Le mélange de 2 énergies  donne un cocktail différent chaque fois.

– La complicité: les partenaires doivent avoir des centres d’intérêt communs; c’est du moins ce que le Dalai Lama a répondu à Claudia Rainville, auteure en métamédecine quand elle lui a demandé la recette des couples heureux.

Si le partage d’activités et de passions est absent, il y a fort à parier que le couple prendra chacun une route différente à la longue, perdra l’autre de vue et fera sa vie en menant une vie de célibataire avec les copains, copines. Il faut donc, à quelque part, se rejoindre dans les idées.

– Finalement, il y a le sentiment. Je me sens bien aux côtés de l’autre. Sa seule présence suffit à me rendre heureux(se).

Il est bon de réviser et de voir où on en est dans sa relation. Me manque-til une de ces quatre éléments? Si oui, comment pourrais-je la créer? Défi intéressant !

Bonne réflexion

No Comments Yet

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.