Le travail et moi

La semaine dernière, alors que j’étais en consultation avec une cliente numérologue de métier, elle me demanda ma date de naissance et me dit qu’au cours de 2014, j’allais avoir énormément de travail et que je devrai exercer mon discernement pour éviter l’épuisement.

Businesswoman on AirplaneJ’avoue que par les années passées, je n’ai pas toujours su faire appel à ce discernement; j’en ai manqué plus d’une fois surchargeant mon horaire, ce qui ne manquait pas de me décourager par moment et de miner ma tolérance.

Est-ce que 2014 allait me faire passer un test ? Suis-je capable de dire non à des offres même lucratives? Suis-je capable d’être honnête envers moi et respecter me slimites physiques? Je n’ai certes plus vingt ans!

Voilà probablement l’explication de mes rêves des dernières semaines dans lesquels je me trouve toujours dans un nouvel environnement de travail mais sans jamais présenter d’intérêt et de motivation. Je fais tout simplement comme les autres

Voilà que japprends le décès d’un ami sur le journal-web local de mon patelin: un thérapeute pour qui j’ai énormément de respect car il respectait pleinement ses limites.

Quand le nombre de patients qu’il s’était fixé était atteint, il barrait la porte et défendait à quiconque dans la salle d’attente de déverrouiller sou speine d’être expulsé lui-même. Il était un homme libre et gérait sa vie selon ses désirs… ou besoin physiques. Ilavait un handicap qui certes devait lui demander de ralentir le rythme.

Maître chez lui, peu lui importait ce que les autres pensaient! Quel courage et affirmation de soi!

Me voilà ensuite me retrouvant attablée dans un restaurant avec de bons amis de longue date quand soudain, je tombe à la renverse. Un couple vient s’installer à la table voisine. Je reconnais immédiatement l’homme: nul autre que le ministre du travail!

Oups! je pense que ça va brasser en 2014. Je devrai garder le cap sur mon senti intérieur et établir dès maintenant mes limites. J’ai souvent tendance à faire passer les besoins d’autrui avant les miens.

Vais-je résister à la tentation de remplir les pages de mon agenda? Gare au workholisme! Qui vivra verra …

No Comments Yet

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.