Pourquoi je fais du petit lard aux fesses?

1097402_color_pig-1-.jpg

Je suis contente de découvrir une des causes qui fait que je traîne du petit lard aux fesses!

Ce matin, la Vie me fait un beau cadeau! Correctrice de vos textes à temps partiel, voilà que ce matin, je me mets à la tâche sur le texte d’une cliente qui travaille en amaigrissement.

Le cadeau, c’est une phrase qui dit à peu près ceci: tant que vous vous sentirez privé injustement et victime en voyant passer la poutine, les côtes lévées bien dodues et bien grasses ou la pizz du voisin de table, vous contenant d’une salade santé, vous allez toujours reprendre le poids perdu parce que vous serez tenté de vous venger par la suite. Et normalement sur la bouffe!

En effet, elle précise que dès qu’un ramollissement de la volonté se fera sentir, on se fera plaisir et rembarquera dans un pattern de comportement inapproprié qui fait que l’on a accumulé des kilos en trop. Je pourrais peut-être parler du je au lieu du on!

Il semble qu’il soit capital de ressentir dans le fond de ses tripes le désir d’être belle et mince, bien sûr, mais un désir surtout focalisé sur le désir de vivre longtemps en en santé, car on (je) le sais, la graisse raccourcit mes jours!

Je me souviens de mon dernier réveillon de Noel en famille. J’avais allégé de 40 livres, c’est pas peu dire! Et comme une cervelle de moineau (OH! le jugement sévère envers moi!), j’ai, ce soir là, jeté mon dévolu sur une boule au fromage et pacanes, exquise pour le palais, mais qui s’est avérée catastrophique par la suite ,pour mon foie et mes hanches!

Dans l’état d’esprit de ce soir-là, oui, ça m’aurait fait mal au coeur de passer outre à cette alléchante boule au fromage! Mais la souffrance que j’ai éprouvée par la suite, en reprenant graduellement tout mon poids à cause de cette gourmandise, s’est avérée encore bien plus cuisante! Sans compter que j’ai dû me rhabiller, mes vêtements ne m’allaient plus!

Bon! Je me pardonne! Disons que j’ai vécu cet ‘échec’ qui fut une marche de plus vers mon succès! J’ai maintenant appris que réaliser un désir qui n’est absolument pas un besoin (manger de la boule au fromage) en amène un autre le lendemain car  les désirs se suivent et se ressemblent. Vous en satisfaisez un et voilà qu’un autre se montre le bout du nez! C’est ratoureur comme tout! Vaut mieux freiner le premier alors!

La personne qui a écrit ce texte sait de quoi elle parle car elle avait un poids extrême et se maintient depuis plusieurs années à son poids-santé. Ça me rappelle la fois où mon médecin m’a reféré à une diététiste qui voulait me faire bouffer plein de trucs poisons de succédanés encore pire que le sucre!

En fait, je me suis rendue compte bien vite qu’elle avait le même problème que moi mais à l’inverse. Elle tentait désespérément de s’en sortir. Mais elle ne l’avait pas encore réglé de toute évidence:  elle était anorexique et d’une maigreur à faire peur!

Le meilleur prof est encore celui qui a vécu le problème de son élève et a su le résoudre. Merci Ginny pour tes bons conseils! www.ginnymartineau.com.

Aucun commentaire jusqu'à présent.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Postulats de rêves (Rafraîchissez la page pour en voir un autre)

  • Cette nuit, je rencontre mon âme.

Abonnement par email

Entrez votre adresse email pour recevoir une notification lors de la publication de chaque nouvel article par email.

Les signes de jour