Ton ours est-il en laisse?

1240153_bear-1-.jpg

Depuis mon enfance, l’apparition d’un ours dans mes rêves est si fréquent que je commence à banaliser ce fait et à m’en détacher.

Quoi de plus normal quand on est de la famille de l’ours dans les symboles amérindiens, me direz-vous?

Il représente la force dans son côté positif mais également la brutalité et l’isolement au sens négatif.

Enfant, j’avais si peur de lui! Il ne cessait de me poursuivre jusqu’au jour où je me suis rendue compte que je pouvais voler et m’enfuir à volonté ! Oui, mais par la suite, je me suis dis que l’idéal serait de l’apprivoiser.

Un tel ami pourrait m’être bien utile; il est si puissant! Bien sûr, je me suis vite aperçue qu’il représentait une peur dans mes contenus oniriques. Pas facile à affronter!

Puis, j’ai eu ce rêve dans lequel je pars de ma demeure pour me promener à pied dans les rues  avec en laisse, non non pas un chien mais bien un ours de la taille d’un coolie environ donc acceptable.

Tout en marchant, je vois sortir de la forêt un homme en compagnie d’un ours gigantesque et sans laisse. Nous sommes tout deux étonnés de constater que nos ours ont le même âge mais non le même format!

Au réveil, je compris la leçon spirituelle derrière ce scénario. En effet, nos rêves nous enseignent de grandes leçons de sagesse la nuit.

Il m’informait qu’une peur maîtrisée (en laisse), dans un monde intérieur qui se veut domestiqué, adapté, civilisé (maison et rue de la ville) reste plus petite, car plus contrôlée qu’une peur dont on laisse libre cours dans un univers intérieur non encadré.

Par la suite, j’ai revu mon ours noir qui marchait tout près de moi derrière une verrière, puis dans ma propre maison où je me terrais au second étage, puis finalement dans un parc public où j’ai tout de même osé le frôler et même le caresser au passage avant de repartir sur de hautes échasses.

Et votre ours à vous, est-il en laisse?

Y’a-t-il -une peur qui surgisse encore dans vos rêves? Quel visage prend-elle?

Tentez de l’apprivoiser pour intégrer cette partie de vous.

No Comments Yet

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.